fernwaerme-suhr-eroeffnung
Lucerne, le 21 octobre 2021

Emmi mise sur le chauffage urbain écologique à Suhr

Emmi passe au chauffage urbain sur son troisième plus grand site de production suisse à Suhr, réduisant ainsi les émissions de CO2 de 5000 tonnes par an. Le passage à une énergie économe en ressources est une étape importante sur la voie d’une réduction d’ici 2027 de 60 % des émissions de gaz à effet de serre à l’échelle du groupe et permet à la municipalité de Suhr d’approvisionner de nouveaux quartiers résidentiels en chauffage urbain respectueux de l’environnement. Après 5 ans environ de planification et de mise en œuvre, le raccordement au réseau de conduites de vapeur longue distance Fernwärme Wynenfeld AG (FEWAG) a été solennellement achevé hier, en présence des partenaires du projet et des représentants de la municipalité.

Emmi poursuit des objectifs de durabilité ambitieux et larges, tout en ayant l’ambition de faire des meilleurs moments laitiers une réalité pour les générations futures. Sur la base de son objectif netZERO 2050, l’entreprise suisse de transformation du lait, leader sur le plan international, s’est engagée à réduire de 60 % les émissions de gaz à effet de serre de l’ensemble du groupe d’ici 2027. Pour y parvenir, Emmi mise de plus en plus sur l’augmentation de l’efficacité énergétique et sur les sources d’énergie renouvelables telles que l’énergie solaire, les copeaux de bois ou le chauffage urbain dans ses usines.

Le chauffage urbain pour Emmi Suhr

Dans ce contexte, le raccordement au réseau de chauffage urbain de Fernwärme Wynenfeld AG (FEWAG) a été achevé hier, après plus de cinq ans de planification et de mise en œuvre, sur le site de production d’Emmi à Suhr, où sont notamment produites les boissons végétaliennes de la marque Beleaf et la gamme sans lactose de la marque Emmi Goodday. Plusieurs représentants d’Emmi et de la municipalité de Suhr étaient présents, ainsi que le partenaire du projet, FEWAG. 

«Chez Emmi Suhr, nous avons opté pour le chauffage urbain écologique de FEWAG, car il nous permet de réduire les émissions de CO2 de plus de 5000 tonnes par an et d’exploiter ainsi nos processus de production à forte intensité énergétique de manière plus écologique et durable», explique Hansjörg Bernet, chef de projet chez Emmi. 
 

Importance également pour la région

Pour raccorder Emmi Suhr au réseau FEWAG, la conduite de vapeur a dû être prolongée de deux kilomètres et une nouvelle conduite d’eau chaude a été posée en même temps. Rolf Schumacher, directeur de FEWAG, explique les défis à relever: «La mise en œuvre du projet était vaste et ambitieuse, et le prolongement du tracé du gazoduc en milieu urbain a globalement bien fonctionné. Mais il y a eu aussi quelques surprises lors la construction de la conduite. C’est pourquoi les travaux de construction ont pris trois mois de plus que ce qui était initialement prévu pour la mise en service.» 

Malgré les dépenses importantes, l’investissement dans le réseau FEWAG vaut la peine pour l’ensemble des parties concernées. En effet, la population de Suhr en profite également. «Grâce à la nouvelle conduite d’eau chaude, nous serons en mesure d’approvisionner à l’avenir plusieurs autres zones résidentielles en chauffage urbain écologique», déclare Marco Genoni, président de la municipalité de Suhr.  

Le chauffage urbain à partir de l’usine d’incinération de déchets (UIOM) – Comment ça marche

Le chauffage urbain se caractérise avant tout par le fait que la chaleur est livrée directement, prête à être utilisée, dans le bâtiment et qu’elle génère moins de CO2 que les systèmes de chauffage conventionnels.  

Derrière la production de chauffage urbain se cache un processus complexe et autonome: L’incinération des déchets dans l’usine génère de la chaleur. La vapeur vive est ensuite produite à partir de cette chaleur. Celle-ci alimente à son tour une turbine à vapeur. Une partie est utilisée pour la production d’électricité et l’autre est utilisée comme vapeur industrielle pour le chauffage urbain et alimente directement le réseau de chauffage urbain d’Emmi Suhr, entre autres. Une fois arrivée chez Emmi Suhr, la vapeur de processus entre dans la station de formage, où la vapeur est finalement générée pour la production. L’énergie est également prélevée de la turbine pour fournir de l’eau chaude aux consommateurs existants ou nouveaux. 

Contact

Emmi:
Markus Abt, Head Communication du Groupe | media@emmi.com  

FEWAG:
Rolf Schumacher, Directeur Général | r.schumacher@fewag.ch 

 

À propos d’Emmi Suhr

L’actuelle Emmi Suhr, anciennement «Butterzentrale Suhr», a été fondée en 1917 et a été entièrement reprise par Emmi en 2017. Avec quelque 390 collaborateurs, Suhr est le troisième plus gros site de production d’Emmi en Suisse. Outre le lait, la crème et le beurre, les boissons de la marque végétalienne «beleaf» et la gamme sans lactose «Emmi Goodday» y sont également produites.    

ST439536x

À propos d’Emmi

Emmi est le premier groupe laitier de Suisse. La société a été fondée en 1907 par 62 coopératives laitières de la région de Lucerne. Au cours des 20 dernières années, Emmi s’est développée pour devenir un groupe d’entreprises international coté en Bourse. Elle mène depuis de nombreuses années une stratégie fructueuse basée sur trois piliers: la consolidation de sa position sur le marché intérieur suisse, la croissance à l’étranger et la maîtrise des coûts. L’histoire de l’entreprise témoigne du sens aigu des responsabilités dont Emmi fait preuve vis-à-vis des personnes, des animaux et de l’environnement. 

Emmi élabore en Suisse une gamme complète de produits laitiers portant ses marques propres ou les marques de ses clients, dont Emmi Caffè Latte et Kaltbach, les champions de l’exportation. Selon les pays, Emmi fabrique aussi localement des produits qui sont le plus souvent des spécialités. La société transforme du lait de vache ainsi que du lait de chèvre et de brebis. 

En Suisse, le groupe Emmi compte 25 sites de production. A l’étranger, l’entreprise possède des filiales dans quatorze pays et des sites de production dans huit d’entre eux. Elle exporte ses produits depuis la Suisse dans près de 60 pays. Outre le marché intérieur suisse, les marchés principaux d’Emmi sont l’Europe occidentale et le continent américain. Le chiffre d’affaires de 3,7 milliards de francs suisses, réalisé pour plus de 10 % avec des produits bio, se répartit pour moitié en Suisse et pour moitié à l’international. Près des deux tiers de ses environ 8 900 collaborateurs travaillent sur des sites hors de Suisse. 

Nous respectons votre vie privée

Notre site Web utilise des cookies et des outils d’analyse pour vous permettre de bénéficier de la meilleure expérience possible sur notre site. Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publications, pour assurer le fonctionnement des réseaux sociaux et pour analyser l’utilisation de notre site Web. 

Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site Web avec nos partenaires dans le domaine des réseaux sociaux, de la publicité et de l’analyse. Nos partenaires peuvent associer ces informations à d’autres données que vous leur avez fournies ou qu’ils ont collectées dans le cadre de votre utilisation des services et peuvent être situés dans des pays qui ne disposent pas de lois protégeant vos données personnelles dans la même mesure que celles de la Suisse et/ou de l’UE/EEE. 

En sélectionnant « Tout autoriser et continuer », vous acceptez l’utilisation de tous les cookies. En cliquant sur le bouton « Confirmer ma sélection », vous acceptez uniquement les catégories que vous avez sélectionnées. Vous pouvez modifier les paramètres des cookies depuis le lien situé au bas de la page « Directives relatives à la protection des données ». Vous trouverez plus de détails dans nos Directives relatives à la protection des données.  

Gérer les cookies