emmi-moments_ausschreibung-lehrstellen-2020
Lucerne, le 2 juillet 2020

Emmi crée de nouvelles places d'apprentissage en Suisse

Dans le contexte difficile que connaît l'apprentissage en Suisse en raison de la crise du coronavirus, Emmi offre aux jeunes de nouvelles perspectives. Le groupe laitier crée des places d'apprentissage supplémentaires et offre également une place d'apprentissage aux jeunes qui risquent de perdre leur situation en raison de la crise du coronavirus. Par ailleurs, les apprentis fraîchement diplômés avec de bons résultats et une bonne conduite, se verront proposer au minimum un contrat à durée déterminée à la fin de leur formation.

Dans le contexte de la pandémie actuelle, les places d'apprentissage sont menacées et les jeunes ayant décroché leur diplôme ont souvent des difficultés à trouver un emploi. C'est pour cette raison, qu'au mois de mai 2020, la Confédération a mis en place une task force destinée à soutenir la formation professionnelle  (communiqué de presse du DEFR).

«Dans le contexte actuel, nous pensons qu'il est de notre responsabilité de contribuer, à travers différentes mesures, à atténuer la situation de l'apprentissage en Suisse» indique Marc Heim, Directeur de la Division Suisse, pour expliquer les objectifs d'Emmi. Avec près de 3000 collaborateurs et 118 places d'apprentissage dans toute la Suisse, Emmi est un employeur majeur en Suisse.

c-flash-whatsapp-schnupper-tag-chatverlauf

Des conséquences à tous les niveaux

La crise du coronavirus impacte les jeunes dans différentes phases de leur formation. Depuis le printemps, les jeunes de 13 et 15 ans devraient être en principe en train d'effectuer leur stage d'initiation. Ils auraient ainsi eu la possibilité de découvrir différentes branches et entreprises.


Afin de permettre aux jeunes, malgré cette situation, de trouver le travail qui leur correspond, Emmi a organisé des après-midi d'initiation via WhatsApp. Les jeunes ont beaucoup apprécié cette possibilité. Ainsi, différents après-midi virtuels d'initiation ont pu avoir lieu.

 

Actuellement, les difficultés économiques de nombreuses entreprises entraînent une réduction du nombre de places d'apprentissage, des ruptures de contrats d'apprentissage et un manque d'offres d'emplois pour les apprentis à l'issue de leur formation. C'est pourquoi, Emmi offrira des places d'apprentissage supplémentaires dès la rentrée d'été 2020, mais également l'année prochaine. Il sera possible de créer, en fonction des besoins, jusqu'à dix nouvelles places d'apprentissage.

Par ailleurs, Emmi a la possibilité de reprendre les informaticiens, laborantins, logisticiens, technologues laitiers, polymécaniciens et conducteurs de poids lourds en formation dont le contrat d'apprentissage a été résilié en raison de la crise du coronavirus.

Perspectives à l'issue de l'apprentissage

De nombreux apprentis n'apprennent qu'à la fin de leur formation s'ils ont des perspectives professionnelles dans leur entreprise formatrice. Ainsi, ils peuvent non seulement se retrouver sans emploi à l'issue de leur apprentissage, mais cette situation génère également une grande incertitude particulièrement gênante pendant les procédures de qualification.

C'est pourquoi dès 2014, Emmi s'est engagée à employer pendant au moins six mois ses apprentis qui ont décroché leur examen et fait preuve d'une bonne conduite. Les jeunes bénéficient ainsi d'une certaine sécurité et ont également la possibilité d'acquérir une nouvelle et précieuse expérience professionnelle. Chez Emmi, les apprentis fraîchement diplômés peuvent également poser leur candidature pour le programme de séjours à l'étranger  “Jeunes professionnels”.

Situation gagnant-gagnant

Les mesures évoquées, permettent à Emmi d'aider à atténuer les répercussions de la crise du coronavirus pour les jeunes durant leur période de formation. Mais pour Emmi, c'est également l'opportunité de mettre en lumière des métiers attrayants de l'industrie agro-alimentaire. D'autant plus que, ces dernières années, il devenait de plus en plus compliqué de trouver des apprentis avec le profil recherché en raison de l'évolution démographique et de l'attrait grandissant des formations universitaires. Ainsi, la situation difficile que nous traversons actuellement peut également être une chance.

Informations supplémentaires concernant les places d'apprentissage proposées actuellement par Emmi

  • dont technologues du lait CFC / Employé(e)s en industrie laitière AFP: 12
  • dont opérateurs/trices CFC/AFP: 4
  • dont logisticiens/nes CFC/AFP: 7
  • dont polymécaniciens/nes CFC: 2
  • dont spécialistes en transport routier CFC: 1
  • dont employés/ées de commerce CFC: 3
  • dont informaticiens/nes CFC: 1
  • dont technologues du lait CFC / employés/ées en industrie laitière AFP: 14
  • dont opérateurs/trices CFC/ AFP: 7
  • dont logisticiens/nes CFC/AFP: 8
  • dont polymécaniciens/nes CFC: 2
  • dont spécialistes en transport routier CFC: 3
  • dont employés/ées de commerce CFC: 3
  • dont informaticiens/nes CFC: 2
  • dont laborantins/nes CFC: 1
  • dont gestionnaires du commerce de détail CFC: 1
  • dont automaticiens/nes CFC: 1
  • dont opérateurs/trices en informatique CFC: 1
  • Technologues du lait CFC: Dagmersellen et Kaltbach
  • Employés/ées en industrie laitière AFP: Dagmersellen
  • Polymécaniciens/nes CFC: Kirchberg
  • Ostermundigen: 36
  • Kirchberg: 11
  • Langnau: 3
  • Saignelégier: 1
  • Courgenay: 1
  • Frenkendorf: 1
  • Suhr: 19
  • Lucerne: 3
  • Emmen: 22
  • Kaltbach: 1
  • Landquart: 2
  • Dagmersellen: 12
  • Bever: 1
  • Stein: 1
  • Bischofszell: 4

Contact

Corporate Communications, Sibylle Umiker | media@emmi.com | T +41 58 227 50 66

ST439536x

A propos d’Emmi

Emmi est l’un des principaux groupes laitiers de Suisse. La société a été fondée en 1907 par 62 coopératives laitières de la région de Lucerne. Au cours des 20 dernières années, Emmi s’est développée pour devenir un groupe d’entreprises international coté en Bourse. Elle mène depuis de nombreuses années une stratégie fructueuse basée sur trois piliers: la consolidation de sa position sur le marché intérieur suisse, la croissance à l’étranger et la maîtrise des coûts. Les principes de l’entreprise témoignent du sens aigu des responsabilités dont Emmi fait preuve vis-à-vis des personnes, des animaux et de l’environnement.
 

Emmi élabore en Suisse une gamme complète de produits laitiers portant ses propres marques ou les marques de ses clients, dont les champions de l’exportation Emmi Caffè Latte et Kaltbach. Dans certains pays, Emmi fabrique localement des produits qui sont généralement des spécialités. La société transforme du lait de vache ainsi que du lait de chèvre et de brebis. 
 

En Suisse, le groupe Emmi compte 25 sites de production. A l’étranger, l’entreprise possède des filiales dans quatorze pays et des sites de production dans huit d’entre eux. Elle exporte ses produits depuis la Suisse dans près de 60 pays. Outre le marché intérieur suisse, les marchés principaux d’Emmi sont l’Europe occidentale et le continent américain. Le chiffre d’affaires de 3,5 milliards de francs suisses, réalisé pour plus de 10 % avec des produits bio, se répartit pour moitié en Suisse et pour moitié à l’international. Enfin, près de deux tiers des plus de 7800 collaborateurs et collaboratrices d’Emmi sont employé-e-s sur des sites en dehors de Suisse.

Nous respectons votre vie privée

Notre site Web utilise des cookies et des outils d’analyse pour vous permettre de bénéficier de la meilleure expérience possible sur notre site. Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publications, pour assurer le fonctionnement des réseaux sociaux et pour analyser l’utilisation de notre site Web. 

Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site Web avec nos partenaires dans le domaine des réseaux sociaux, de la publicité et de l’analyse. Nos partenaires peuvent associer ces informations à d’autres données que vous leur avez fournies ou qu’ils ont collectées dans le cadre de votre utilisation des services et peuvent être situés dans des pays qui ne disposent pas de lois protégeant vos données personnelles dans la même mesure que celles de la Suisse et/ou de l’UE/EEE. 

En sélectionnant « Tout autoriser et continuer », vous acceptez l’utilisation de tous les cookies. En cliquant sur le bouton « Confirmer ma sélection », vous acceptez uniquement les catégories que vous avez sélectionnées. Vous pouvez modifier les paramètres des cookies depuis le lien situé au bas de la page « Directives relatives à la protection des données ». Vous trouverez plus de détails dans nos Directives relatives à la protection des données.  

Gérer les cookies