stories-digitization-interview-nebot-ricardo-stage
#Company- 13 août 2020

Numérisation: la transition culturelle est déjà amorcée

Collaborer sans travailler ensemble – on est surpris de constater combien cela a bien fonctionné chez Emmi. Depuis la maison, lors de réunions virtuelles, séparés les uns des autres. Cela n'aurait pas été possible sans un IT performant. Head IT chez Emmi, Ricardo Nebot est convaincu que la crise du corona a donné un coup d'accélérateur à la numérisation.

Ricardo Nebot, avant le corona, notre système était organisé pour qu'une trentaine de personnes travaillent depuis leur domicile. Aujourd'hui, elles sont plus de 650. Que signifie cette situation pour l'IT? 
C'était un défi technique. Notre réseau Office était conçu pour que nous travaillions essentiellement au bureau. En un très court laps de temps, nous avons dû adapter notre réseau pour qu'il permette un travail depuis l'extérieur tout en garantissant le même niveau de performance et de sécurité. De nombreux collaborateurs ont travaillé pour la première fois depuis leur domicile. 


Nos expériences récentes nous ont-elles permis d'apprendre pour l'avenir? 
Dans tous les cas, l'avenir sera différent. Le télétravail a bien fonctionné sur un plan technique. Il n'y a désormais plus d'obstacle pour un télétravail régulier. Chez Emmi, la transition culturelle est déjà amorcée. 


Que veux-tu dire par transition culturelle? 
Si jusqu'à présent, un contact rapide et direct entre les collaborateurs était un de nos facteurs de réussite, nous devons maintenant être prêts à communiquer de manière indirecte. Auparavant, il suffisait de rentrer dans une pièce pour retrouver des collègues et discuter d'une question. Aujourd'hui, nous devons pouvoir le faire à distance. 

“La crise du corona a donné un coup d'accélérateur à la numérisation.”

Ricardo NebotHead of IT Switzerland

On dit que la crise du corona accélère la numérisation. Est-ce également le cas chez Emmi? 
Indiscutablement. De nombreuses personnes ont découvert que le télétravail fonctionnait bien. Des solutions techniques sont déjà disponibles pour répondre aux nouveaux défis. Nous les mettons progressivement en place. Dans les deux à trois prochaines années, notre objectif est qu'il soit possible de travailler ensemble sur une plateforme commune dans l'ensemble du groupe Emmi depuis le monde entier. 


A l'avenir, n'aurons-nous plus que des échanges virtuels? 
Je ne pense pas. Si la numérisation peut apporter de nombreuses améliorations, le contact direct est cependant irremplaçable.

stories-digitization-nebot-ricardo-portrait

À propos de Ricardo

Ricardo Nebot est responsable de l'informatique chez Emmi depuis février 2017.

Il est membre du conseil d'administration d'Emmi Suisse.

_00A3007
Travailler chez Emmi

Vous en apprendrez plus ici sur Emmi, en tant qu’employeur, et ce qu’elle vous propose. Nous employons plus de 8700 collaborateurs dans le monde issus de plus de 60 pays et exerçons plus de 100 métiers différents.

Emmi Stories

stories-chapel-bridge-lucerne-emmi.jpg

Des histoires du monde d'Emmi

Nous respectons votre vie privée

Notre site Web utilise des cookies et des outils d’analyse pour vous permettre de bénéficier de la meilleure expérience possible sur notre site. Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publications, pour assurer le fonctionnement des réseaux sociaux et pour analyser l’utilisation de notre site Web. 

Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site Web avec nos partenaires dans le domaine des réseaux sociaux, de la publicité et de l’analyse. Nos partenaires peuvent associer ces informations à d’autres données que vous leur avez fournies ou qu’ils ont collectées dans le cadre de votre utilisation des services et peuvent être situés dans des pays qui ne disposent pas de lois protégeant vos données personnelles dans la même mesure que celles de la Suisse et/ou de l’UE/EEE. 

En sélectionnant « Tout autoriser et continuer », vous acceptez l’utilisation de tous les cookies. En cliquant sur le bouton « Confirmer ma sélection », vous acceptez uniquement les catégories que vous avez sélectionnées. Vous pouvez modifier les paramètres des cookies depuis le lien situé au bas de la page « Directives relatives à la protection des données ». Vous trouverez plus de détails dans nos Directives relatives à la protection des données.  

Gérer les cookies