ST439564x
Lucerne, 26 avril 2021

Renouvellement au sein du Conseil d’administration d’Emmi en 2022

Emmi met en place, au niveau du Conseil d’administration, les conditions nécessaires à la poursuite prospère du développement de ses activités. Dans le cadre de la planification de la relève à long terme, Thomas Oehen-Bühlmann, membre et vice-président du Con-seil d’administration, et Franz Steiger, membre du Conseil d’administration, ne se repré-senteront pas à l’assemblée générale de 2022. Emmi informera en temps utile sur la suc-cession de ces deux membres de longue date.

La réussite de l’expansion et de la croissance d’Emmi, initialement transformateur régional de lait devenu un groupe international présent dans 15 pays avec un chiffre d’affaires annuel de 3,7 milliards de francs suisses et doté d’un portefeuille diversifié de marques et d’entreprises, repose sur une stratégie commerciale axée sur le long terme. 

La responsabilité de cette orientation stratégique couronnée de succès incombe au Conseil d’administration d’Emmi, qui est composé de quatre femmes et de cinq hommes faisant preuve de compétences très variées et d’une vaste expérience nationale et internationale.

Un impact majeur sur l’expansion internationale d’Emmi

Thomas Oehen-Bühlmann a rejoint le Conseil d’administration en 2009 et en est le vice-président depuis 2012. Il est également membre de la commission du personnel et des rémunérations, du comité du marché et de la commission consultative Agriculture. Franz Steiger fait partie du Con-seil d’administration depuis 2015 et est aussi membre de la commission consultative Agriculture. Thomas Oehen-Bühlmann et Franz Steiger ont accompagné Emmi pendant une phase impor-tante. Par leur savoir-faire et leur engagement, ils ont fortement contribué à la réussite de l’expansion internationale de l’entreprise, à la consolidation de sa présence sur le marché suisse et au développement d’activités de niche attrayantes.

Dans le cadre de la planification de la succession à long terme, les deux membres du Conseil d’administration ne se représenteront pas pour un nouveau mandat lors de l’assemblée générale d’Emmi en 2022. Emmi informera sur leur succession en temps utile avant l’assemblée générale de 2022.
 
Le Conseil d’administration exprime d'ores et déjà tous ses remerciements à Thomas Oehen-Bühlmann et à Franz Steiger pour les services exceptionnels qu’ils ont rendus à Emmi et à l’industrie laitière suisse. 
 

Contacts

Analystes:
Ricarda Demarmels, CFO | +41 (0)58 227 37 98 | ir@emmi.com

Médias:
Sibylle Umiker, Communication du groupe, porte-parole | +41 (0)58 227 50 66 | media@emmi.com

ST439564x

A propos d’Emmi

Emmi est l’un des principaux groupes laitiers de Suisse. La société a été fondée en 1907 par 62 coopératives laitières de la région de Lucerne. Au cours des 20 dernières années, Emmi s’est développée pour devenir un groupe international coté en Bourse (code bousier EMMN). Elle mène depuis de nombreuses années une stratégie fructueuse basée sur trois piliers: la consolidation de sa position sur le marché intérieur suisse, la croissance à l’étranger et la maîtrise des coûts. L’histoire de l’entreprise témoigne du sens aigu des responsabilités dont Emmi fait preuve vis-à-vis des personnes, des animaux et de l’environnement.

Emmi élabore en Suisse une gamme complète de produits laitiers portant ses marques propres ou les marques de ses clients, dont Emmi Caffè Latte et Kaltbach, les champions de l’exportation. Selon les pays, Emmi fabrique aussi localement des produits qui sont le plus souvent des spécialités. La société transforme du lait de vache ainsi que du lait de chèvre et de brebis.

En Suisse, le groupe Emmi compte 25 sites de production. A l’étranger, l’entreprise possède des filiales dans quatorze pays et des sites de production dans huit d’entre eux. Elle exporte ses produits depuis la Suisse dans près de 60 pays. Outre le marché intérieur suisse, les marchés principaux d’Emmi sont l’Europe occidentale et le continent américain. Le chiffre d’affaires de CHF 3,7 milliards – réalisé pour environ 10 % avec des produits bio – se répartit environ pour moitié en Suisse et pour l’autre moitié à l’international. Aujourd’hui, elle compte près de 8700 collaborateurs dont plus des deux tiers travaillent sur des sites hors de Suisse.